passer le menu
Charpentiers d'Europe et d'ailleurs
Trois plombs de charpentier Allégorie de la Déduction (détail). 3e quart XVe s.

Le fil à plomb percé en son centre est un outil caractéristique du charpentier français qui l'utilise dans l'opération de « piquage des bois au plomb sur l'épure ». Le trou central permet à l'ouvrier de pouvoir aligner à l'œil l'axe du fil - et donc l'aplomb - avec les points importants de l'épure grandeur nature tracée au sol. Cette opération permettra de faire coïncider le passage des bois à tracer avec l'image de la construction projetée au sol.
Réalisé le plus souvent de façon artisanale, le plomb a, depuis une date inconnue, une forme de rosace festonnée ou dentelée, mentionnée dans L'Art de charpenterie de Mathurin Jousse (1702), mais probablement à rapprocher de formes plus anciennes.

Médias associés

179
179
179
3
médias
France, Muidorge
France, Muidorge