passer le menu
Charpentiers d'Europe et d'ailleurs
imprimer

Petr Růžička, charpentier tchèque

Pont de bois de la forteresse de Krakovec (République tchèque) construit par l'entreprise Ars Tignaria.

Pet Růžička est né à Prague en 1954, d'une famille d'historien et de médecin. Après les événements de 1968, sa famille est stigmatisée par le régime au pouvoir, il ne peut donc exercer le métier auquel l'a préparé sa formation de maître-menuisier, obtenue à l'école professionnelle de Prague. Il travaille d'abord comme dessinateur dans une agence d'État en architecture. Il lui faudra attendre la chute du régime en 1989 pour assouvir sa passion pour la construction en bois. Engagé par hasard comme couvreur en nacelle lors de la restauration de l'église de Volenice en 1990, Petr est sollicité par le curé pour changer une pièce de charpente. Cette petite réparation l'amènera à restaurer tout le clocher. Il se lance dès lors dans l'art de la charpenterie et se spécialise dans les travaux à l'ancienne.

Il pousse sur ses chantiers la technicité respectueuse du bâti et de l'environnement à un degré d'inventivité rarement atteint au niveau international.

En l'absence de tout cursus en la matière, il assure sa propre formation en autodidacte ainsi que celle de ses collaborateurs.
Durant les périodes hivernales, lorsqu’il n'y a pas de travail, il assiste aux cours de philosophie de l'université de Prague.
Il développe par ailleurs un programme de recherches appliquées sur l'histoire des techniques de la construction, s'intéressant particulièrement à la géométrie médiévale, aux techniques delevage aux techniques de façonnage de bois et développant une méthode particulièrement efficace pour la tracéologieÉtude des techniques anciennes à partir des traces laissées par les outils sur la matière..
Il accomplit de nombreuses restaurations sur le Pont Carolus Prague (Karlův Most), sur les châteaux de Karlštejn, Točnik et Krakovec.
Il crée un site Internet Ars Tignaria où il présente les résultats de ses recherches sur la charpenterie expérimentale. Il incarne en République tchèque et bien au delà un véritable courant dans la relecture des monuments en bois et leur restauration, ainsi que sur la transmission des savoirs techniques du bois en respect total avec l'environnement. En collaboration étroite avec l'ingénieur praguois Vít Mlázovský, il pousse sur ses chantiers la technicité respectueuse du bâti et de l'environnement à un degré d'inventivité rarement atteint au niveau international.

Médias associés

847
847
847
847
847
847
847
7
médias
Prague, République tchèque
Prague, République tchèque