passer le menu
Charpentiers d'Europe et d'ailleurs
imprimer

Anna Mikaela Humble, charpentière suédoise

Préparation d’une poutre par Mikaela Humble à l’aide de la hache dite « skrädbila » fabriquée par Gränsfors Bruks Stage pratique de travail à la hache à l’école Dacapo, Mariestad, Suède

Mikaela a grandi dans un village près de la ville de Karlstad dans le Värmland en Suède où elle passait son temps libre un marteau à la main. Pourtant, elle n'a pas toujours pensé devenir charpentier. En 2005, après quelques années de voyage, elle entreprend des études en relations internationales, mais son cœur et ses mains n'y sont pas. Elle débute ainsi son apprentissage à l'école professionnelle Dacapo où elle trouve sa vocation.
L'art de la charpente satisfait les penchants artistiques de Mikaela, son goût pour le travail manuel ainsi que son désir d'entreprendre.

« Mon métier me permet aussi de vivre ma passion pour l'histoire et les savoir-faire traditionnels. »

Ce métier lui permet aussi de vivre sa passion pour l'histoire et les savoir-faire traditionnels. Peu de femmes entrent en charpenterie et, dans les premiers temps de son apprentissage, elle a dû faire ses preuves. Pleine de détermination, et avec encore une année d'étude devant elle, Mikaela a déjà monté sa propre entreprise à 25 ans.
L'été 2008, dans le cadre de son entreprise, elle a participé à la restauration d'un édifice du XVIIIe siècle. Suite à ce travail, elle a pu intervenir comme consultante technique sur la restauration de bâtiments anciens. Grâce à ses nouvelles relations, elle commence à construire un réseau qui pourrait l'aider après ses études.
Avant tout, Mikaela ambitionne de devenir experte dans la construction de maisons esthétiques et durables.

Médias associés

32
32
32
32
4
médias
Vålberg, Suède
Vålberg, Suède