passer le menu
Charpentiers d'Europe et d'ailleurs
Maison en pan de bois, Roye (Somme), 2e moitié du XVIe s. La maison a été détruite pendant la Première Guerre mondiale Maison à colombages de Roye (Somme) avant sa destruction totale pendant la Première Guerre mondiale.

Ce curieux édifice typique de la période Renaissance a malheureusement disparu dans les bombardements de la Picardie en 1917. On est surpris par le luxe de sa structure en bois, alors que l'édifice de quatre niveaux, très ambitieux sur les plans architectural et décoratif, n'occupe qu'une parcelle très modeste de 19 mètres carrés.
On a affaire à une véritable vitrine de réussite sociale placée, pour des raisons oubliées aujourd'hui, à un endroit symboliquement important de la ville. L'encorbellement des premier et deuxième étages prend donc tout son sens en milieu urbain pour gagner de la place. Le rez-de-chaussée, conçu probablement dès l'origine pour un commerce, abritait au XIXe siècle une modeste quincaillerie. Les deux premiers étages comportent un encorbellement sur sommier, avec sablière de chambrée, entretoise et sablière de plancher. Le décor de pan de bois respecte une symétrie quasi-parfaite et privilégie la svastika, un décor nouveau qui apparaît en Picardie vers 1525.
Le comble est un magnifique arc en plein cintre à la Philibert de l’Orme en lamellé-claveté, du dernier cri. Le pignon est à gable débordant avec sablières en saillie et coyaux.

Médias associés

490
490
490
490
4
médias
France, Somme, Roye
France, Somme, Roye