passer le menu
Charpentiers d'Europe et d'ailleurs
imprimer

Parloir aux bourgeois, Chartres

Parloir aux bourgeois, Chartres (Eure-et-Loir). XIIIe siècle. Élévation de la charpente. Ferme principale. Parloir aux bourgeois, Chartres (Eure-et-Loir). XIIIe siècle.
Ancienne salle de justice Classé Monument historique le 29/06/1912.

L'ancienne salle de justice, située 13 rue du Change, construite au XIIIe siècle a conservé l'une de ses façades et sa charpente d'origine qui a été datée des environs de 1272 par dendrochronologieMéthode de datation du bois par l’examen des cernes annuels de croissance.. La charpente, construite en une seule phase, suit le plan légèrement irrégulier de l'édifice. C'est une charpente à chevrons formant fermes composée de 36 fermes, dont 8 principales, numérotées en chiffres romains d'Est en Ouest. Elle n'est pas contreventée, les fermes à entraitPièce de charpente disposée horizontalement, qui est la base de la ferme, c’est-à-dire de l’assemblage triangulaire des bois destinés à supporter la charpente d’un toit. alternent avec les fermes à entraitPièce de charpente disposée horizontalement, qui est la base de la ferme, c’est-à-dire de l’assemblage triangulaire des bois destinés à supporter la charpente d’un toit. retroussé, et comporte des aisseliers et des poinçons. Les entraits et poinçons qui devaient être apparents sont moulurés. Aucune trace de lambris n'a été retrouvée. Les assemblages se font à tenons et mortaises chevillés, simples ou embrevés.

Bibliographie

  • Bontemps (Daniel), 2002, Charpentes de la région Centre du XIIe au XIIIe siècle, Éditions du patrimoine, Paris.
  • Hoffsummer (Patrick), 2002, Les charpentes du XIe au XIXe siècle, typologie et évolution en France du nord et en Belgique, Éditions du patrimoine, Paris, planche 8, p. 177.

Médias associés

227
227
227
227
227
227
227
227
227
227
227
11
médias
Chartres, Eure-et-Loir
Chartres, Eure-et-Loir